Sortie de Qt 5.10

Qt 5.10 est sorti le 7 décembre, avec un léger retard sur le planning. Cette nouvelle version fourmille de nouvelles fonctionnalités, surtout du côté Qt Quick. Notamment, le module Qt Quick Shapes permet de dessiner des formes arbitraires avec un code entièrement déclaratif : par rapport aux solutions précédentes (en C++ avec QQuickPaintedItem ou en JavaScript avec 2D Canvas), Qt Quick Shapes n’a pas de problème de performance dû à un rendu logiciel, puisque tout est accéléré par le GPU quand il y en a un. De plus, l’API déclarative facilite bon nombre d’actions, comme l’animation.

Également, la gestion des écrans multipoints a été fortement améliorée : à l’exception de PinchArea et de MultiPointTouchArea, rien n’était vraiment prévu d’abord pour une interaction avec les doigts, plutôt avec la souris. C’est pour ça que Qt 5.10 est livré avec une série de gestionnaires d’événements pour gérer les interactions tactiles, bien que toujours en préversion technologique.

Côté Qt Quick Controls 2, le module poursuit sa route pour remplacer complètement la première version. Deux nouveaux styles sont disponibles : l’un, Imagine, exploite des images pour le rendu (ce qui facilitera la personnalisation extrême de l’interface), l’autre, Fusion, est prévu pour s’adapter à toutes les plateformes de bureau.

De nouveaux composants ont fait leur apparition : le tant attendu Action, accompagné d’ActionGroup et de MenuBar. Les actions peuvent être utilisées à la fois dans les barres de menu MenuBar, mais aussi dans les boutons, les délégués et les menus.

Dans Qt Core, les vues sur les chaînes de caractères sont disponibles, pour correspondre à la nouvelle fonctionnalité std::string_view de la bibliothèque standard de C++. QRandomGenerator permet de générer des nombres aléatoires de haute qualité, c’est-à-dire utilisables pour de la cryptographie ; ces derniers sont générés de manière matérielle (comme l’instruction RDRAND d’Intel) ou par de l’entropie récupérée par le système d’exploitation.

Pour Qt Network, la compatibilité avec OpenSSL a été amenée à la version 1.1. Les politiques HSTS (HTTP Strict Transport Security) sont stockées de manière persistante au niveau de QNetworkAccessManager.

Source : Qt 5.10 released.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s