NVIDIA FleX arrive dans Fallout 4 avec des effets de débris

Dans la préversion du prochain patch à venir de Fallout 4, un nouvel effet physique a été ajouté : les débris générés par la destruction d’objets par armes à feu. Au lieu de simplement présenter des trous dans le sol ou les façades, des morceaux de béton ou de bois se détacheront et voleront en l’air.

En y regardant de plus près, on peut remarquer que cet effet n’est pas, pour le moment, extrêmement réaliste, avec un nombre excessif de particules générées (faire exploser une chaise pourrait donner plus de débris que la chaise elle-même, par exemple). De plus, seules certaines parties du monde sont concernées par cet effet. Ces limitations sont principalement dues au fait que l’effet a été ajouté après coup et non lors du développement du jeu.

Du côté technique, l’effet utilise le nouveau solveur FleX de NVIDIA (dont la version 0.9.0 est disponible gratuitement), qui exploite les possibilités des processeurs graphiques pour effectuer les calculs sous-jacents ; cela signifie que cet effet ne sera disponible, pour le moment, que sur les GPU NVIDIA (il est prévu depuis les débuts de FleX de réaliser une version exploitant d’autres technologies, mais ces efforts n’ont pas encore vu le jour).

Cependant, ces résultats (préliminaires) sont d’ores et déjà encourageants, par exemple en comparaison de l’effet similaire implémenté dans Borderlands 2, qui utilise le solveur de PhysX (le moteur de physique généraliste de NVIDIA). Les calculs sont plus efficaces en temps, car les débris sont simulés comme de simples points matériels, sans considérer qu’il s’agit de véritables objets en trois dimensions. L’ensemble de leurs mouvements est donc simplifié : le moteur physique ne peut pas prévoir de rotation, un certain mouvement est donc préprogrammé ; les collisions avec les objets statiques sont très simplifiées… et complètement inexistantes avec les autres débris.

Au contraire, dans l’implémentation de Fallout 4, les débris ont une véritable extension spatiale pour la simulation physique : ils ont une forme tridimensionnelle et peuvent interagir entre eux. La différence est plus notable pour un empilement de débris : là où Borderlands 2 formait un simple tapis de débris, sans que l’un chevauche l’autre, Fallout 4 montre un empilement. Les calculs sont effectués dans un formalisme de corps rigides sur GPU et Fallout 4 en est l’une des premières applications ; du côté technique, le point noir actuel est le manque d’ombres.

Source et images : Fallout 4 beta patch adds Nvidia FLEX based particle debris effects.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s