Sortie de Qt 5.1

Un peu plus de six mois après la sortie de Qt 5.0 (fin 2012), voici Qt 5.1 qui pointe le bout de son nez, deux semaines après la RC. Initialement, cette version était prévue plus pour des corrections de bogues et pour assurer la stabilité du framework, mais elle contient bien plus, notamment en ce qui concerne le support de plateformes, la maturité de Qt Quick ou d’autres fonctionnalités.

Sa distribution a aussi été amélioré. Livré avec Qt Creator 2.7.2, l’installateur nouvelle génération permet (enfin ?) d’effectuer des mises à jour de l’installation de Qt. Dans le futur proche, Qt 4.8 devrait également être disponible par ces mêmes installateurs. Actuellement, cet installateur ne propose que Qt 5.1.0 et 5.0.2, pour tous les compilateurs supportés sur la plateforme.

Nouveautés

Parmi les nouveautés, on compte une série de modules orientés Qt Quick : Qt Quick Controls et Qt Quick Layouts, sans oublier Qt Quick Dialogs, qui portent l’environnement à un niveau de fonctionnalité similaire aux widgets tout en profitant du paradigme déclaratif.

Également, Qt Sensors fait sa (ré)apparition : ce module de gestion des capteurs apparu dans Qt Mobility (un complément de Qt 4 orienté vers les applications mobiles) est désormais disponible pour Qt 5, avec le support d’Android, BlackBerry et iOS.

Un autre module fait son apparition : Qt Serialport, pour la gestion du port série, dérivé de QSerialDevice avant d’être intégré dans le framework lui-même (ce qui n’est pas sans rappeler l’orientation de KDE, soit intégrer autant de fonctionnalités que possible dans le framework, sans trop l’alourdir grâce à la modularisation).

Un troisième module non spécifique à Qt Quick entre également en scène : Qt X11 Extras donne un accès direct aux informations de l’écran sur les plateformes utilisant un serveur X.

Support de nouvelles plateformes

Un des objectifs de Digia était d’élargir le support des plateformes, notamment en ce qui concerne les mobiles, tant en open source qu’en commercial. Qt 5.1 est la première version finalisée à offrir un support étendu dans cette direction, tant pour Android qu’iOS (le support complet devrait venir pour Qt 5.2). Bien que marqué comme relativement expérimental, preuve de concept, ce support devrait être suffisant pour une grande partie des applications.

Qt sur Android supporte déjà tous les modules de Qt 5.1, à l’exception de Serialport, WebKit et Multimedia. Ce port est déjà bien intégré dans Qt Creator, au point qu’il est possible de rester dans l’EDI jusqu’au déploiement sur Google Play. Une démo y est déjà disponible.

Qt sur iOS a un niveau de maturité très proche, à l’exception de Qt Quick 2. En effet, sur iOS, il est impossible d’utiliser V8 comme moteur JavaScript, une solution sera trouvée pour Qt 5.2. Qt Quick 1 et Sensors sont notamment déjà supportés. Ce port n’est pas aussi bien intégré à Qt Creator, le déploiement sur un périphérique doit toujours se faire à l’aide de Xcode. Digia a déjà publié deux applications : SubAttack et QtQuicksand.

Sources : http://blog.qt.digia.com/blog/2013/07/03/qt-5-1-released/ et http://qt-project.org/qt5/qt51

Voir aussi la sortie des versions Alpha, Beta et RC.

Voir aussi la liste des nouveautés de cette version.

Télécharger Qt 5.1.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s