Nouvelles fonctionnalités dans la simulation des tissus

Le module de gestion des tissus a également reçu un peu d’attention. Le moteur développé pour PhysX 3 et intégré dans APEX 1.2 (même utilisé avec PhysX 2) était une grande simplification de la solution précédente : il est plus robuste, plus efficace, mais n’était pas aussi complet (il manquait le déchirement, les interactions avec les solides et les collisions).

La prochaine version, qui sera disponible avec PhysX 3.3 et APEX Clothing 1.3, proposera un nouvel algorithme d’autocollisions, pour un comportement plus naturel des tissus et une amélioration des plis. De plus, le support des collisions entre des tissus sera également disponible, afin de simuler des tissus à plusieurs épaisseurs (chose qui n’était pas possible précédemment).

En vidéo, approximativement 10 000 sommets par tissu ; le rendu a été effectué en temps réel sur GPU.

Source : http://physxinfo.com/news/10949/gdc-2013-physx-3-cloth-solver-will-add-self-collision-and-inter-collision-features/.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s