Exposer des modèles C++ imbriqués à QML

Bien que ce cas d’imbrication puisse sembler rare en pratique, le fait que XML n’ait pas de support direct pour les modèles arborescents rend l’utilisation de modèles C++ imbriqués très utile pour obtenir une structure en arbre.

Un exemple de cas pratique où les modèles imbriqués sont utiles est le stockage de conversations Facebook. Un mur Facebook est constitué de notifications sociales (modèle racine), chacun pouvant avoir des commentaires (modèles internes).

Exposer des modèles C++ imbriqués à QML

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s