Canonical et Nokia pourraient travailler en collaboration sur Qt

Sur les quelques derniers mois, des contacts ont eu lieu entre les développeurs de Qt et Canonical ainsi qu’avec les participants au projet Ubuntu. Mark Zimmerman, CTO de Canonical, disait sur son blog, en octobre :

I have been thinking about Qt recently. We want to make it fast, easy and painless to develop applications for Ubuntu, and Qt is an option worth exploring for application developers. In thinking about this, I’ve realized that there is quite a bit of commonality between the strengths of Qt and some of the new directions in Ubuntu.

Overall, I think Qt has a lot to offer people who want to develop applications for (and on) Ubuntu, particularly now. It already powers popular cross-platform applications like VLC, not to mention the entire Kubuntu distribution. I missed it when this happened last year, but Qt is now available under either the LGPL 2.1 or the GPL 3.0, which should make it suitable for virtually any Ubuntu application. It has strong commercial backing as well as a large developer community.

J’ai pensé à Qt récemment. Nous voulons que le développement d’applications pour Ubuntu soit rapide, simple, sans anicroche, Qt est une option qui mérite d’être explorée pour les développeurs. En pensant à tout cela, j’ai trouvé qu’il y avait quelques points communs entre les forces de Qt et les nouvelles orientations d’Ubuntu.

En général, je pense que Qt a beaucoup à offrir à des gens qui veulent développer pour (et sur) Ubuntu, particulièrement maintenant. Il est déjà à l’œuvre dans des applications multiplateformes comme VLC, sans oublier la distribution Kubuntu dans son entièrement. Je ne l’avais pas remarqué l’année dernière, Qt est maintenant disponible en LGPL 2.1 ou GPL 3.0, ce qui le rend utilisable pour à peu près toute application Ubuntu. Il possède aussi un support commercial et une large communauté de développeurs.

Et de citer plusieurs points communs, dont les plateformes supportées. Qt supporte depuis longtemps ARM comme x86, depuis plus de dix ans ; Ubuntu supporte les produits basés sur ARM depuis deux ans, la dernière version supporte encore plus de processeurs ARM ; de son côté, Qt optimise son utilisation de ARMv7, la dernière version de l’architecture. Ainsi, on peut fournir aux fabricants un large choix de matériel sans sacrifier la gamme de logiciels disponibles.

Par la suite, deux développeurs de Qt, Zeno Albisser et Dennis Dzyubenko, ont été personnellement invités à la Ubuntu Developer Conference 2010, qui a eu lieu à Orlando. Ils avaient pour but d’aligner la stratégie de Canonical pour le support d’Ubuntu et des services liées avec Qt, ont participé à différentes discussions sur les gestes et les méthodes d’entrée multipoint. Bien évidemment, ils brandissaient le drapeau Qt ! Selon Zeno, Canonical est très intéressé par l’approche de Qt pour utiliser la puisse de l’entrée par des gestes (taper, taper et maintenir, balayer, etc.).

La vérité, cependant, est que rassembler deux communautés, deux flux de développement n’est jamais une mince affaire, même si les deux groupes sont de bonne disposition dès le tout début. Quand il s’agit d’en venir au niveau de la technologie, Zimmerman avait déjà suggéré que travailler ensemble pour activer le support des gestes d’une manière collaborative sera un processus assez complexe. Il disait même que Qt avait un système d’entrée tactile très mature, avec maintenant le support du multitouch et des gestes, dont QML (fairly mature touch input system, which now has support for multi-touch and gestures (including QML)), il est donc de ceux qui voudraient aligner les développements de la communauté Canonical vers les outils offerts par Qt. Cependant, ces fonctionnalités ne sont complètement implémentées et supportées que sous Windows 7 et Mac OS X 10.6, rien pour Linux et X11 pour le moment (bien qu’un développement d’un framework de bas niveau pour ces plateformes soit en cours de développement).

Du côté de Qt, l’objectif est de travailler dur, avec un peu de magie et de chance si nécessaire, pour aller plus loin dans la collaboration avec Canonical et Ubuntu, pour que tous partagent le même framework.

Mais est-ce une si bonne nouvelle ?

Sources : http://blog.qt.nokia.com/2010/12/22/my-new-years-resolution-plus-canonical-and-the-opportunity-to-work-more-closely/ et http://mdzlog.alcor.net/2010/10/20/ubuntu-and-qt/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s